was successfully added to your cart.

Panier

Le contexte post-Covid aura une influence prépondérante sur les pratiques managériales en 2022. Car comme toute période de crise, elle marque le monde de l’entreprise en étant un véritable terreau d’innovation.

Premier constat, le télétravail a pris un essor exponentiel au travers des confinement successifs pour devenir une norme, alors que les entreprises avaient encore de certaines réticences à déployer ce mode travail auparavant.
Autre répercussion de cet environnement d’une grande instabilité, les managers ont du s’adapter à de nouveaux modes de fonctionnement et de communication pour conduire le changement et assurer l’efficacité des équipes.

Retrouvez les 5 tendances de management en 2022 décryptées par nos experts.

Tendance #1 : Management agile

Arrêt de l’activité, réorganisation du travail et activité partielle, gestion des approvisionnements, télétravail, avenir incertain, risques psychosociaux … tout au long de la crise du COVID-19 que nous sommes en train de traverser, le manager d’entreprise a du, et doit encore s’adapter. Le management en mode agile est devenu la norme, et ce sera une tendance managériale forte de l’année 2022.

Joël Van Troys, Directeur Consultant CEPI Management, dans son article sur les transformations managériales à horizon 2025, mettait déjà en avant l’évolution des pratiques managériales vers plus d’agilité. La constante fluctuation de l’environnement de l’entreprise amène en effet à des perturbations des routines de travail, pour répondre avec efficience aux objectifs du moment. Le rôle du manager est alors de conduire le changement, de communiquer avec assertivité pour que ses équipes comprennent et acceptent les changements, se mobilisent et réussissent les défis du quotidien.

Tendance #2 : Management hybride

Autre évolution majeure de l’organisation du travail entraînée par la crise sanitaire, le présentiel en alternance avec le distanciel connait de grandes avancées. Cette hybridation du travail est d’ailleurs recommandée par les experts. Le télétravail à temps partiel, à hauteur de 3 jours sur 5 est plus facile à vivre pour les collaborateurs, qui se sentent moins isolés.

Il en est de même pour le management des équipes, qui a du s’adapter en trouvant de nouveaux canaux de communication, comme les réunions et points à distance. Le management hybride, entre présentiel et distanciel, sera une pratique encore prépondérante l’année à venir.
Le côté informel des échanges de bureau, et le lien social qu’ils apportent au travail sont difficiles a recréer en télétravail. Aussi il est important pour les managers d’être vigilants à la prévention des risques psychosociaux en télétravail ou en travail hybride.
Il est également important que le manager offre un soutien opérationnel personnalisé à chaque collaborateur en télétravail, selon ses missions et objectifs ainsi que ses capacités d’autonomie, pour un fonctionnement efficace.

Tendance #3 : Management inspirant

Le télétravail peut devenir un excellent outil pour gagner en productivité, si l’attitude du manager et des collaborateurs est bonne. Dans ce contexte de travail où l’autonomie est plus importante, et la confiance essentielle, le management se veut inspirant.
L’écoute, la bienveillance et l’ouverture sont des softs skills qui deviennent essentielles au rôle du manager, en particulier en mode de travail hybride. En tant que coordinateur de son équipe, le manager doit également faire preuve de créativité dans ses relations aux collaborateurs pour leur offrir un soutien personnalisé, tout en leur procurant autonomie et confiance. Enfin, il doit travailler sur la cohésion des équipe et leur engagement au projet d’entreprise.

Tendance #4 : Management des talents

Moteur de la formation salariale, le gouvernement offrira encore en 2022 de nombreuses aides à la formation. L’année prochaine, il mettra avant tout l’accent sur la formation associée au recrutement de talents, ainsi que sur la formation dans les PME de 50 à 300 salariés.
Entant qu’encadrant de ses collaborateurs, le manager a aussi pour rôle de leur donner les outils pour pouvoir mener à bien leurs missions avec efficacité, de s’assurer de leur montée en compétence, voire de les aider à évoluer, en leur proposant des formations professionnelles adaptées.
D’ailleurs, le secteur de la formation professionnelle a lui aussi évolué durant la crise sanitaire et propose une offre plus large de formations à distance, ou encore hybrides, alternant présentiel et distanciel.

Tendance #5 : Management responsable

Le développement durable est un des défis actuels de l’entreprise, qui fait écho à la prise de conscience collective de nos sociétés. Si elle a parfois été initiée par les collaborateurs à titre individuel, souhaitant donner plus de sens à leur travail avec des gestes responsables au quotidien, l’entreprise prend désormais en compte les enjeux écologiques et sociétaux dans ses objectifs.
Au-delà du respect de la règlementation en matière d’environnement, de la diversité et du bien-être des collaborateurs, on voit apparaître la valorisation de comportements éthiques et transparents de la part des entreprises.

Cet élan touche également le rôle du manager, qui, avec pragmatisme, prend en considération les ressources limitées à disposition de l’entreprise, et cherche à en consommer le moins possible pour atteindre ses objectifs. En tant que leader stratégique, il développe les ressources organisationnelles et créatives vers une entreprise toujours plus responsable. Joël Van Troy souligne la frugalité comme une des valeurs essentielles du manager de demain.

CepiManagement

Auteur CepiManagement

Plus d'articles de CepiManagement

Répondre